<< Faire rêver les gens>>

PAUL CAYARD, skipper du team américain Pirates des Caraíbes, revient sur son engagement dans cette course autour du monde, qu’il a déjà gagnée en 97-98.

CINQ PARTICIPATIONS à la Coupe de l’America, sept titres de champion du monde, une victoire dans l’édition de cette même course en 1997-98, qu’est-ce qui vous pousse à repartir autour de la planète ?

– J’y retourne pour deux raisons. D’abord, ma victoire en 1998 dans la Whitbread (ancienne appellation de la Volvo Ocean Race) sur EF Language reste l’un des meilleurs souvenirs de ma carrière. Je suis un homme d’équipe, j’aime affronter les difficultés et partager les succès avec les autres. On trouve tous ces ingrédients dans la Volvo Ocean Race. Et j’ajouterais même que la dureté de cette course rend la victoire encore plus valorisante. Ensuite, je trouve que le partenariat entre Volvo et Walt Disney est une belle idée. Un bateau aux couleurs du film Pirates des Caraíbes,